Accueil > Actualités

Un groupe de travail du CIRC, composé de 17 experts-scientifiques provenant de 11 pays s’est réuni du 3 au 10 mars pour analyser les données publiées au sujet du caractère cancérigène de cinq insecticides et herbicides : diazinon, glyphosate, malathion, parathion et tetrachlorvinphos.

Il a notamment conclu que le poids des preuves scientifiques permet de classer le glyphosate dans le groupe 2A, c’est-à-dire cancérogène « probable » pour l’homme.

Un résumé de ces évaluations a été publié dans la revue Lancet Oncology en attente de la publication de la monographie complète (monographie vol 112 à apparaitre).